La stratégie RSE

La stratégie de la responsabilité sociale d’entreprise du Groupe Bolloré


Cette démarche RSE s’exprime, dans les 130 pays dans lesquels le Groupe opère, à travers quatre axes stratégiques et des engagements déclinés sur le plan opérationnel :

Agir avec responsabilité et promouvoir les droits humains dans nos activités
   -
Instaurer un cadre pour garantir l'éthique de nos affaires;
   - Promouvoir les droits humains dans nos activités.

Innover pour faire face aux grands changements économiques et environnementaux
   -
Innover et anticiper les transformations digitales et numériques;
   - Être un acteur engagé de la transition énergétique dans l'exercice de nos activités;
   - Maîtriser notre empreinte environnementale.

• Les femmes et les hommes, première force de l'entreprise
  – Attirer les talents et fidéliser les collaborateurs;
  – Développer les compétences des collaborateurs.

agir pour le développement des territoires
 

Présentation du Global Compact et des 10 principes

Le Groupe Bolloré est adhérent au Pacte mondial depuis 2003 et publie chaque année une « bonne pratique » sur le site Internet dédié.

Le 26 juillet 2000, Kofi Annan alors Secrétaire Général de l'ONU, a invité les entreprises à soutenir et appliquer dans leur sphère d'influence 10 principes fondamentaux dans les domaines de l'homme, des normes de l'environnement et de la lutte contre la corruption. Ces principes sont les suivants:

  • Droits de l'homme :
    • promouvoir et respecter les Droits de l'homme,
    • ne pas se rendre complice de violations des droits de l'Homme.
  • Droit du travail :
    • respecter la liberté d'association et reconnaitre le droit de négociation collective,
    • éliminer toutes les formes de travail forcé ou obligatoire,
    • abolir le travail des enfants,
    • éliminer la discrimination en matière d'emploi et de profession.
  • Environnement :
    • appliquer l'approche de précaution face aux problèmes touchant l'environnement,
    • entreprendre des initiatives tendant à promouvoir une plus grande responsabilité en matière d'environnement,
    • favoriser la mise au point et la diffusion de technologies respectueuses de l'environnement.
  • Lutte contre la corruption :
    • Agir contre la corruption sous toutes ses formes, y compris l'extorsion de fonds et les pots-de-vin.